Astrologie individuelle, des horoscopes, évènementielle : les 3 branches de l’astrologie occidentale

Depuis le début du Moyen Âge, l’astrologie occidentale est traditionnellement divisée en quatre branches principales. Toutes les autres applications et sous-ensembles de l’astrologie occidentale proviennent de ces quatre branches. Chaque branche a de nombreux sous-ensembles et applications différents. Par exemple, l’astrologie laïque comprend des sous-ensembles tels que l’étude de la conjonction de Jupiter et de Saturne ou des événements politiques dirigés vers des villes et des pays, tandis que l’astrologie native comprend des sous-ensembles tels que la synthèse et l’anthropologie, comme l’astrologie médicale.

La genèse de l’astrologie occidentale

La séquence chronologique de ces branches énumérées ci-dessus est à peu près la même que la séquence chronologique de leur développement ou de l’introduction des traditions astrologiques, où l’astrologie séculaire est la plus ancienne astrologie qui a été développée, et l’astrologie. C’est la dernière branche du développement.

Toutefois, l’Est prendra plus d’affinité avec l’astrologie indienne. De plus, il existe un point de vue totalement indépendant, développé indépendamment grâce à l’astrologie chinoise. Tous ces éléments sont développés indépendamment et il existe de grandes différences dans les hypothèses de base, les points d’intérêt astronomiques, les cartes et les régions.

Les principales branches de l’astrologie occidentale

Les ramifications de l’astrologie occidentale sont diverses et complexes. Il procure un concept terre-à-terre, c’est-à-dire plus fidèle aux idées humaines, laissant place à des changements de personnalité et de milieu de vie. Il est néanmoins impossible d’affirmer si l’astrologie occidentale est celle qui se rapproche le plus concept de liberté. En revanche, comparée à d’autres enseignements astrologiques, l’astrologie occidentale facilite les changements dans le sort de certaines personnes. Les astrologues orientaux mettent souvent en avant le droit d’inventer l’astrologie et insistent sur le diagramme natal soutenu par tout leur système.

Les caractéristiques distinctives de l’astrologie occidentale

Pour rappel, l’astrologie indienne utilise le signe du zodiaque stellaire, tandis que l’astrologie occidentale est basée sur le zodiaque tropical défini au début du printemps. Le signe du zodiaque de l’étoile est connecté à l’étoile fixe Scorpion, et l’étoile Scorpion est considérée comme l’opposé de l’origine du Bélier. L’étoile est actuellement située à près de 24 degrés en Balance dans le zodiaque tropical, ce qui fait la différence entre ces Zodiacs d’environ 24 degrés.

Les deux Zodiacs seront les mêmes tous les 25 920 ans et le prochain match n’aura pas lieu avant des milliers d’années. Le problème avec cette méthode est principalement la revendication elle-même, car l’astrologie n’appartient à personne, et il n’y a pas de « bonne astrologie », mais seulement ce que chaque astrologue sait le mieux.

Voyance et médiumnité : pourquoi les prédictions tardent-elles à se réaliser ?
Qu’est ce qu’une consultation de voyance réussie ?